Coucou !

Je ne suis pas la première à aborder le sujet, mais il me semble que ce que la plateforme Hellocoton m'a apporté mérite un petit clin d'oeil.

Hellocoton, c'est toute une histoire d'amour pour nombre de bloggeurs & blogueuses, ainsi que pour nombre de lecteurs. En effet, il permettait pour les créateurs de blogs de s'inscrire, et les articles postés étaient partagés dans une timeline, avec une mise en valeur de certains articles triés sur le volet. Pour les lecteurs, il était facile de s'abonner à un influenceur en particulier, et ainsi ne rater aucune publication, mais aussi de découvrir de nouveaux articles sur des sujets précis qui pouvaient les intéresser. La lecture, les loisirs créatifs, la cuisine, les trucs et astuces, bref pleins de thèmes abordés pour le bonheur du plus grand nombre.

Cette aventure, qui à généré énormément de visite sur mon blog est désormais terminée.
Depuis quelques temps déjà, le site avait évolué et se montrait sous la bannière de Femme Actuelle - Les influenceuses. Ce changement avait d'ailleurs permis au magasine de diversifier son lectorat.

 

Hellocoton - La fin d'une histoire.

J'ai été parmi les premières inscrites et j'avoue que j'ai l'impression que le temps est passé à une vitesse... 

Maintenant, heureusement vous êtes beaucoup de fidèles à vous être abonnés à mon blog, ainsi qu'aux mails qui vous informent d'un nouveau billet. Cela me fait chaud au coeur, et j'ai réalisé que j'avais raté les 10 ans de mon blog.

 

Hellocoton - La fin d'une histoire.

10 ans ... 10 années de partages, 10 années d'absences parfois, ...
Mais toujours le même plaisir à revenir, à partager, à montrer, à apprendre, a découvrir.
J'ai toujours autant de plaisir à discuter avec vous, à faire de nouvelles rencontres autour de nos passions, autour de nos projets créatifs.

Quand je repense à tout ce que j'ai traversé ces dix dernières années, je me rends compte le chemin parcouru, et la femme que je suis devenue. Avec vous j'ai grandi, évoluée, changée, pour être quelqu'un que je peux regarder dans un miroir sans vomir. Je n'ai plus cette envie permanente de mourir. Et même si je ne suis pas libérée du médicament qui m'empêche de sombrer, je sais que ça va arriver. Parce que maintenant, ma vie me plaît. Il y a des choses très douloureuses, des absences inexpliquées qui font trop mal, mais au delà de ce combat, je me sens heureuse. 

Bientôt, je vais faire deux updates, un sur la garde de mes enfants, et l'autre sur Hashimoto. 

Merci pour ces dix ans, ... et si on se donnait rendez-vous dans dix ans ?

Retour à l'accueil